Les 10 bonnes pratiques à suivre pour des emails performants

 

  1. Un expéditeur bien choisi : 

Renseignez ici le nom du service carrière de votre université.

⚠️ Evitez d’aller au-delà de 17 caractères car le nom de votre expéditeur sera tronqué sur certaines boites mails (notamment gmail)

 

  1. Un objet accrocheur :

L’objet joue un rôle primordial dans la décision d’ouvrir ou non un email. 

Il est important d’attirer l’attention de vos étudiants avec un objet clair, concis, pertinent et unique. N’hésitez pas à personnaliser avec le prénom de l’étudiant pour optimiser le taux d’ouverture de vos emails. 

⚠️Nous vous recommandons de ne pas dépasser 60 caractères, au-delà votre objet sera tronqué sur mobile (la plupart de vos étudiants consultent leur boîte mail sur mobile).

⚠️Ne pas utiliser de points d'exclamation et n’abusez pas des majuscules, cela augmente les chances que l'email finisse dans les spams.

 

  1. Envoyez vos emails au bon moment et à bon escient : 
  • Évitez d’envoyer plus d’un email par semaine par étudiant. En effet, communiquer trop fréquemment pourrait avoir un impact négatif sur la performance de vos emails.
  • Communiquez en début de matinée, idéalement entre 8h et 9h30.
  • Ne vous recommandons fortement de ne pas envoyer d’emails le week-end et d’éviter le lundi et le vendredi.

  1. Ajoutez un bouton pour inciter au clic : 

Le rôle du bouton est de rediriger l’utilisateur sur la page que vous souhaitez mettre en avant.

  • Le bouton doit être bien visible et placé plutôt en début d’email, pour éviter à l’utilisateur d’avoir à faire défiler tout le contenu de l’email. Cela vous permettra de maximiser le taux de clic.
  • Il doit utiliser de préférence un verbe d’action pour engager l’étudiant : M’inscrire, Donnez mon avis, En savoir plus ...
  • Inutile de multiplier les boutons, un bouton ou deux par email maximum pour maximiser le taux de clic.

Pour cela, nous avons mis à disposition deux templates qui ont été crées par des experts marketing pour vous aider à envoyer des emails qui engagent les étudiants. Nous vous recommandons vivement de les utiliser. 

 

  • Push Event : ce template est fait pour pousser un évènement (ou un contenu) à vos étudiants 
  • CC News : ce template est fait pour envoyer plusieurs contenus dans le même email, une newsletter par exemple. 

 

5. Travaillez un message clair et concis : 

L’objectif est de mettre en avant votre message de manière claire et synthétique. 

  • Évitez l’effet “pavé de texte”, privilégiez l’utilisation de bullet points et jouez sur les niveaux de titre pour introduire vos idées.
  • Visez la concision : 600 à 700 mots maximum.

 

6. Utilisez des visuels pour dynamiser votre email :

Les images et les vidéos ont le pouvoir d’attirer l’attention et d’améliorer le design de vos emails.  

  • Pour que votre email s’affiche correctement en boîte de réception, il est important d’optimiser le poids de vos visuels. Le poids d’une image ne doit idéalement pas dépasser 80 ko. Nous vous recommandons donc de compresser vos images avant de les importer dans votre template. Vous pouvez le faire facilement et en toute autonomie via ce site : https://www.iloveimg.com/compress-image
  • Il est fortement déconseillé d'envoyer un mail uniquement composé d'une image pour garantir une bonne délivrabilité.

 

7. Testez vos emails avant envoi

  • Envoyez vous systématiquement un email test avant de programmer l’envoi final.
  • En plus de tester le rendu de votre email depuis votre ordinateur, prenez le temps de tester votre email sur mobile car l’affichage d’un email peut varier selon l’écran et la plupart de vos étudiants consultent leurs emails depuis leur smartphone. 

 

8. Gardez un oeil sur vos statistiques :

  • Taux d’ouverture : c’est l’indicateur à suivre pour vous assurer de la qualité de vos objets (voir partie 2).
  • Taux de clics : c’est l’indicateur clé qui reflète l’engagement de vos étudiants (voir partie 4).
  • Taux de désabonnement : il est normal de voir certains étudiants se désabonner de votre liste de diffusion. Cependant, ce taux doit être le plus faible possible (inférieur à 0,5%). Un contenu intéressant et envoyé à bon escient vous permettra de limiter le taux de désabonnement.

 

9. Utilisez un lien de désinscription : 

Il est obligatoire pour des raisons de conformité RGPD. Le lien de désinscription apparaît généralement en fin d’email, avec les mentions légales.

 

Bonus : optimisez vos performances grâce aux AB tests : 

Réalisez des tests pour comparer 2 versions d’un même email pour savoir quelles pratiques fonctionnent le mieux avec vos étudiants. Le test doit porter sur un seul élément : une variation dans l’objet ou la position du bouton par exemple.

Après avoir ajouté votre liste de destinataires, créez une Version B de votre email.

Sélectionnez un échantillon de votre liste de contacts (30%) qui sera utilisé pour tester les deux versions de votre email.

Choisissez comment la version gagnante sera sélectionnée et envoyée aux autres contacts. 

  • Sélectionnez : automatiquement 
  • Puis choisissez le critère qui définira la version gagnante: nous vous recommandons de vous baser sur le meilleur taux de clic
  • La version qui aura généré le meilleur taux de clic sera envoyé automatiquement aux 70% restants de votre liste de diffusion.
Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Commentaires

0 commentaire

Cet article n'accepte pas de commentaires.